Extrait 1 Journal d’une mère en deuil

“Je monte et je descends dans l’ascenseur de la vie. J’ai des hauts et des bas. J’ai des bas et des bas. Hany est mort et je m’éteins. J’ai mal à Hany. J’ai le corps en lambeaux. Tout m’afflige, tout m’irrite et tout me blesse. Ma plaie est à vif. J’ai un pied dans la tombe et ma chair dans l’au-delà. Un souvenir me bouleverse, un mot me dévaste. L’angoisse m’étreint. Seules les compresses de la prière m’apaisent. Pour m’affranchir de la douleur et braver le deuil, je dois prier non-stop.”

Salwa Tazi About Salwa Tazi

Speak Your Mind

*