CE QUE JE PENSE

J’ai lu:  “52% des hommes trouvent “peu attirante une femme qui exprime ses opinions en public.”

Je vais  le dire ce que j’en pense! Je vais l’écrire et le crier s’il le faut!

Je tiens  à exprimer mon opinion en public à ces hommes qui préfèrent que je me taise et que j’avale en silence  mes points de vue sous prétexte que je suis une femme.
Ne vous en déplaise, messieurs, j’existe au même titre que vous sous l’appellation être humain, de la planète terre. J’aime la vie, tout comme vous et j’entends bien vivre le temps qu’il faut et défendre ma place au soleil.

Je suis pour l’égalité en droits hommes/femmes. Droit du travail, droit d’héritage à part égales, droit des libertés individuelles. Droit à l’éducation. Droit à ma liberté de conscience. Droit au respect. Droit d’avoir des opinions. Droit enfin de les exprimer haut et fort.
Droits droits, droits et devoirs aussi.
Devoir de servir  mon pays. Devoir de prendre soin de mon conjoint, de mes enfants, et/ou de mes parents. Devoir de travailler. Devoir d’assumer toutes mes responsabilités au sein de la société tout comme l’homme, notre compagnon de route.

Si par malheur, j’incarne selon vos normes, messieurs les bigots,  la tentation, le diable, ou que sais-je encore, tel n’est pas mon soucis. Si je vous trouble au point de devoir me dissimuler sous des tonnes de chiffons, de dogmes, de traditions ou de Fatwas, tel n’est pas mon problème. À vous de gérer et de régler vos propres angoisses existentielles ou sexuelles. À vous de corriger vos faiblesses physiques (ou mentales).

Moi? J’avance, c’est tout.

Mes cheveux que j’offre au vent, ne sont que des cheveux. Je ne vois pas le rapport entre mes cheveux et la pudeur, entre mes cheveux et ma foi, entre mes cheveux et votre regard, entre mes cheveux et votre acharnement  à me les couvrir. Et si je veux les couvrir ce sera  mon choix.

Mon corps n’est qu’un corps humain comme le vôtre. Je m’habille décemment, selon mon bon vouloir. Je ne vois pas le rapport entre mon corps et votre foi. Pourquoi mon accoutrement, mes cheveux  ou mon corps mettrait-il en péril votre religion? J’aspire à la même liberté que vous. Pas plus, ni moins. Je refuse que ma foi (ou la vôtre) ne soit liée à mon aspect physique. D’ailleurs, ma spiritualité  concerne ma relation entre mon Créateur et moi-même. Je refuse qu’elle s’étale sur la sphère publique  comme un lourd brouillard ou un voile obscur qui enveloppe tout  sur son passage.

Moi? Je donne mon opinion, c’est tout. Je ne vois pas pourquoi je tairai mes idées.

Un homme qui pense qu’une femme n’est pas attirante quand elle exprime ouvertement ses opinions, est un homme qui raisonne avec ses bas instincts. Il ne remarque chez la femme que son aspect extérieur : une poupée articulée au sourire figé. Un sexe faible à étouffer.

Un homme qui décrète que la femme doit se taire, devrait commencer par se taire lui-même. Un homme qui affirme que la femme doit se voiler, se voile sa face. “Celui qui porte sa moralité comme son plus beau vêtement ferait mieux d’aller nu. “ Khalil Jibran.

Dieu merci, hommes/femmes, nous avons tous un cerveau et bien s’en servir est la fonction première d’un être humain. Alors, j’utilise la faculté de m’exprimer pour dire à ces  hommes :

Nous sommes pareils, faits de la même glaise avec le même cerveau, égaux en tout. Si l’homme a le droit de s’expliquer, la femme possède les mêmes droits.
Et si l’intelligence de l’homme attire, celle de la femme devrait l’être tout autant.
Et la peste soit de la stupidité et des gens stupides !

Salwa Tazi About Salwa Tazi

Comments

  1. Josette says:

    Thanks You vert much for that…

  2. Que Dieu vous protège. .J’adore ce que vous écrivez. Bon courage.

  3. Moel thinks says:

    je suis une femme…je n’attends pas que l’homme me donne mes droits… j’ai tous mes droits malgré lui et malgré ses pensées et ses réactions…Le créateur m’a donné le privilège, la liberté et tous mes droits…je suis la femme…son destin, soit vers le paradis…soit vers l’enfer…
    Merci pour l’article.

Speak Your Mind

*