Extrait 3 Journal d’une mère en deuil

” Pour bien faire notre deuil nous devons canaliser nos forces négatives et guérir de nos émotions traumatiques, sinon nous continuerons à souffrir indéfiniment. L’absent devient un fantôme qui hante notre vie et nous pourrit l’existence. Remuer sans cesse le couteau dans la plaie, les années passant, comment voulez-vous que la blessure cicatrise?”

Salwa Tazi About Salwa Tazi

Speak Your Mind

*