Habit du cœur ou du Coran?

Habit du coran ou du coeur?
Pour celles qui croient encore que foulard rime avec moralité.
«Elles» font tout comme nous, mais ce qu’elles, font, elles le font… en foulard. Leur foulard finit par se substituer à leur chevelure. Une seconde peau Halal. L’honneur est sauf avec l’incontournable foulard. Le fameux foulard halalisé. Tel un bouclier, il semble les protéger de l’enfer et leur donner l’absolution éternelle. Peut-être leur attribue-t-il un je-ne-sais quelle «aura» angélique?
Elles, jouent à cache-cache avec elles-mêmes. Le jeu en vaut-il la chandelle ?
En ce siècle trouble et troublant, «Elles» ont même la préférence sur nous autres ! Elles, assurent la continuité de la morale. Elles, rassurent les hommes. Elles, confortent la conscience collective. Leur voix comptent même si on ne voit pas leurs cheveux. Puis, surtout avec leur voile, on les croit moins volages. Ces femmes s’affichent avec un fichu sur la tête. Nous on s’en fiche ! Nous, on passe inaperçues avec nos cheveux au vent, nos robes étroites et nos idées larges. Souvent même, on effraie avec notre air sincère et notre démarche assurée. Nous, les femmes libérées on fait peur avec nos libertés durement acquises et notre franc-parler. Nous avons notre conscience dans la tête, pas dans nos poils. L’impudeur, n’est-elle pas dans les yeux de l’impur?
Ah ! Elles, prient. Nous aussi. Peut-être un peu plus ou un peu moins ? Qu’importe ! La religion n’est-elle pas une expérience spirituelle personnelle? Car il s’agit avant tout de porter l’habit du cœur. Un vêtement pas si facile à trouver en ce monde ravagé par les faux-semblants avec une société recouverte d’un voile obscur de plus en plus épais.
« Elles »

About Salwa Tazi

Speak Your Mind

*