Lettre ouverte à Sa Majesté le Roi

Rabat, le 17 mai 2015

LETTRE OUVERTE A SA MAJESTÉ MOHAMMED VI, ROI DU ROYAUME DU MAROC

M a j e s t é ,

C’est avec respect et une grande considération que je m’adresse à votre Majesté, au nom de l’Association de Défense de la Nature et des Animaux (ADAN) dont je suis la Présidente et au nom de milliers de citoyens.

M a j e s t é ,

La ville de Rabat subit en ce moment une transformation et une dénaturation incompréhensible. Cette uniformisation de la ville est désolante.
Des arbres centenaires sont déracinés, des routes extra larges sont mises en place, en plein centre ville, sans trottoirs adéquats, sans passages cloutés et sans protection pour les piétons qui se retrouvent piègès quand ils cherchent à traverser en se faufilant entre les voitures. L’ombre semble avoir disparu dans nos rues autrefois si ombragées! Silence, on déracine! Plus de platanes (comme à Kénitra) plus d’oliviers (comme à Oujda) plus de poivriers, plus de Caoutchoucs, plus de jacarandas, plus d’orangers (comme à Marrakech) parfumées sur nos allées! Dans toutes les avenues agrandies, des centaines de palmiers du Sud du Maroc, sont transplantés à leur place, jusque sur la corniche de Rabat, (comme de Casablanca!)
Rabat, notre charmante ville verte, pittoresque, est devenue du jour au lendemain un énorme chantier extra terrestre et personne n’a d’explications quant au plan d’urbanisation mis en place.

M a j e s t é ,

C’est avec un grand honneur et beaucoup d’humilité que je vous informe de cette situation catastrophique pour notre ville bien-aimée.

Veuillez accepter, M a j e s t é , ce cri du cœur, d’une citoyenne de Rabat.

Que Dieu tout-Puissant vous glorifie, qu’Il vous préserve et vous prête longue vie.

Salwa Abdelhadi Tazi,
Présidente de l’Association de Défense de la Nature et des Animaux. ( ADAN)

Salwa Tazi About Salwa Tazi

Speak Your Mind

*