Micha le juif .

UNE HISTOIRE VRAIE
UNE HISTOIRE VECUE
A Mazagan ,vers 1940 vivait à Mazagan un vieux juif , menu et sans forces.
Il était père de plusieurs filles adultes et célibataires pour la simple raison que leur père étant pauvre ,ne pouvait pas payer une dot au futur beau fils.
La mère décédée a laissé les filles aux soins du père.
Ce petit homme courageux tenait boutique.
Son commerce consistait en une façade de la taille d,une fenêtre et le profondeur juste assez grande pour qu,il s,y tienne debout.
Toute sa marchandise à vendre, consistait en un seul et unique sac de 50 kegs de farine blanche qu,il détaillait par quarts et demi kilos à ses clients démunis.
Quand le contenu du sac de farine avait été complètement vendu ,
Il se rendait avec son sac vide chez Mr Bendelac ,le directeur de la minoterie ,qui par pitié le remplaçait au prox de gros .
Notre brave Micha trainait ce sac tant bien que mal jusqu’à sa mini boutique et recommençait à recevoir et servir ses clients encore moins riches que lui .
Je ne connais pas l’epilogue de l’histoire,car j’ai définitivement quitté Mazagan pour aller chercher de meilleures possibilités de vie à Casablanca.
Je me remémore souvent ce humble et courageux vieux juif qui n’a jamais sollicité l’aide de la communauté ,et s’est évertué à travailler dur pour peu.
Depuis 70 ans,de temps à autres je me souviens de mon .hero méconnu ,celui qui m’a remis en selle chaque fois que j’ai commencé à me sentir découragé.MICHA.

Jacques Oikrine

About Salwa Tazi

Speak Your Mind

*